FLE : Nouvelles ressources
Une étude originale du Resafad

Zoom
Brèves
SMSI

Nord
Sud

Cours NTIC
Supervision
Biblio-sitographie
Recherche
Etudes
Outils Internet
FLE

Présentation
Bulletins
Liens pays
Partenaires
EduSud > Actualité > Zoom
La qualité en éducation

Faisant suite à l’engagement du Forum mondial de Dakar dans le cadre de l’Education pour tous (EPT) et, depuis peu, la Déclaration universelle de l’ONU proclamant la réalisation de l’enseignement primaire universel d’ici 2015, le rapport mondial de suivi de l’EPT 2005 est paru ciblant cette année « l’exigence de qualité ».

La qualité en éducation est au cœur du droit à l’éducation pour tous. I l n’existe pas de définition unique de la qualité, néanmoins deux principes caractérisent la définition des objectifs : le développement cognitif des apprenants et le rôle de l’éducation dans la promotion de valeurs partagées.

Le rapport mondial de suivi de l’EPT 2005 adopte un cadre qui prend en compte cinq grands facteurs pour comprendre, suivre et améliorer la qualité :

  1. les apprenants (prendre en compte leurs diversités)
  2. le contexte économique et social national
  3. les ressources matérielles et humaines
  4. le processus d’enseignement et d’apprentissage
  5. les résultats et bénéfices de l’éducation

Le schéma suivant, extrait du résumé du rapport, représente ces 5 facteurs afin d’offrir une vision d’ensemble, englobant les questions relatives à l’accès, aux processus et aux résultats :


(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Le rapport propose, sur la base d’études de cas réalisées dans différents pays, une série de mesures politiques destinées à améliorer la qualité de l’éducation et souligne que « bien qu’il n’existe pas de recettes universelles, une vision à long terme de l’éducation, un fort leadership gouvernemental et un corps enseignant motivé et bénéficiant d’un soutien adéquat conditionnent la réussite des réformes concernant la qualité ». L’étude s’appuie sur des données facilement quantifiables afin d’évaluer les progrès réalisés et qui restent à mettre en œuvre par les 160 pays engagés pour atteindre les 6 objectifs définis lors du Forum mondial de Dakar en 2000 à savoir : la protection et l’éducation de la petite enfance, l’éducation primaire universelle, l’apprentissage des jeunes et des adultes, l’alphabétisation, la qualité de l’éducation et la parité entre les sexes abordée sous la question du « genre ».

La qualité est reflétée par une série d’indicateurs, dont les dépenses publiques d’éducation, les rapports élèves/enseignants, les qualifications des enseignants, les scores aux tests et la durée de la scolarité des élèves (mesurée à partir du taux de survie scolaire des élèves en cinquième année du primaire autrement dit le « taux seuil »).

Quelques constats :

Dans un tiers des pays, moins de 75% des élèves atteignent la 5 ème année du primaire. Les classes surchargées (1 enseignant pour 60 élèves par exemple) ne sont pas propices à un apprentissage adéquat. Par ailleurs les qualifications exigées pour enseigner dans une école primaire publique sont variables mais il est fréquent qu’elles ne soient pas réunies. Les dépenses publiques d’éducation représentent une part plus importante du PIB dans les pays riches qui ont déjà atteint les objectifs de l’EPT que dans les pays les plus pauvres qui ont besoin de développer considérablement des systèmes scolaires insuffisamment financés.

L’insuffisance des acquis est chose courante et affecte plus gravement les pays dont les systèmes scolaires sont faibles en termes de scolarisation et de ressources scolaires disponibles. Un enfant d’Afrique subsaharienne peut compter sur 5 à 6 années de moins de scolarité primaire et secondaire qu’un enfant d’Europe occidentale ou des Amériques.

Ainsi, la question de l’équilibre à trouver - pour ce qui est du temps et des ressources consacrés à la formation initiale et au soutien professionnel permanent - est une question clé de la politique d’éducation. L’enseignement par classes multiniveaux ou par classes alternées réduit les coûts unitaires à condition d’être soigneusement appliqué. L’amélioration des programmes de protection et d’éducation de la petite enfance est un facteur clé d’augmentation de la participation scolaire. Par ailleurs un progrès vers l’équité représente en soi une amélioration de la qualité de l’éducation.

Les conclusions de ce rapport serviront de base de discussion lors de la quatrième réunion du Groupe de haut niveau sur l’éducation pour tous qui aura lieu prochainement à Brasilia, du 8 au 10 novembre 2005. Cette réunion rassemble les responsables des gouvernements, de la société civile, des organisations internationales et des Nations-unies.

Par ailleurs, un colloque international est organisé à Ho Chi Minh Ville, au Viêt-nam du 18 au 20 avril 2006 sur cette thématique : « Education / formation : la recherche de qualité » par l’IRD (Institut de Recherche pour le développement), l’IER (Institut de recherche économique de Ho Chi Minh Ville), le NIESAC ( Institut national de la Stratégie et des Programmes Educatifs), avec le concours de l’UNESCO et de l’AFEC (Association francophone d’éducation comparée). En effet, l’objectif de ce colloque vise les différentes stratégies déployées dans la recherche de qualité en éducation par tous les acteurs concernés à travers l’éducation et la formation. Ces stratégies ont des configurations spécifiques qui dépendent de la situation locale, mais aussi des attentes des différents agents par rapport à l’éducation. La problématique centrale du colloque est : « de déterminer jusqu’à quel point les stratégies mises en œuvre par les divers groupes d’acteurs sont compatibles, jusqu’à quel point et de quelle manière certains groupes sont-ils en mesure de promouvoir, voire d’imposer leur propre perception de la qualité lorsqu’il y a divergence et quelles sont les conséquences sur les systèmes d’éducation ? ». Par ailleurs la question de la mesure de la qualité de l’éducation, son objectivité et universalité sera abordée. Deux tables rondes rassembleront des organisations internationales, des ONG, des bailleurs de fonds et des chercheurs afin de discuter de la notion de qualité dans l’offre éducative.

De plus l’édition 2005 de la publication annuelle de l’OCDE, « Regards sur l’éducation », vient de paraître. Le premier chapitre explore les résultats des établissements d’enseignement et les impacts de l’apprentissage et présente les relations entre le niveau de formation et les revenus ainsi que les rendements de l’éducation pour les individus et la société.

Le second chapitre fournit une analyse comparative des ressources humaines et financières investies dans l’éducation en s’intéressant aux relations offre/demande. Le troisième chapitre traite les questions de l’accès à l’éducation, de la participation et de la progression. Il remet à jour l’espérance de vie scolaire, la proportion d’étudiants étrangers ainsi que la transition entre études et premier emploi ainsi que l’accès des travailleurs à la formation continue.

Enfin le dernier chapitre examine les facteurs qui forment le cadre de l’enseignement et de l’apprentissage et leur influence sur les résultats de l’éducation. Par ailleurs, les performances public/privé n’échappent pas à la comparaison.

Autant d’éléments qui devraient contribuer à cerner les différentes stratégies déployées par les différents pays et les acteurs du système éducatif dans la recherche de qualité en éducation.

Pour de plus amples informations sur le sujet :

Consulter le rapport de l’UNESCO et accéder aux aperçus régionaux : www.efareport.unesco.org

UNESCO « Rapport mondial de suivi de l’Education pour tous 2005 : Exigence de qualité »

Lire également sur le sujet 2 études menées en collaboration avec l’IIPE:

« Améliorer l’efficacité des écoles », Principes de la planification de l’éducation, n°68, par Jaap Scheerens 2000, 137p

A consulter sur : http://unesdoc.unesco.org/images/0012/001224/122424e.pdf

« L’évaluation pour améliorer la qualité de l’enseignement » par Thomas Kellaghan et Vincent Greaney, Principes de la planification de l'éducation, n° 71

http://www.unesco.org/iiep/fre/publications/recent/rec11.htm

« Education/formation : la recherche de qualité », Colloque international, Viêt-nam, 18-20 avril 2006, www.educationhcm.com (site web du colloque) ou www.ird.fr ou encore www.afecinfo.free.fr/afec/index

OCDE, « Regards sur l’éducation – les indicateurs de l’OCDE », Edition 2005 www.oecd.org

 


Association
RESAFAD3





Abomay-Calavi,
03 et 07 mai 2004


* * * * *

Paris,
13 et 14 mai 2003

* * * * *
Dakar,
09 au 13 déc. 2002

* * * * *
Paris,
24 au 26 avril 2002

* * * * *
Ouagadougou,
18 au 22 fév. 2002

* * * * *

Lomé,
19 et 21 mars 2001